051 couv
051 43051 42051 167051 166051 198051 197051 195051 194051 193051 192051 168-169 ph051 120-121 ph051 couv ph

Les Boiseries du musée Carnavalet

65,00

UGS : 051
Catégories : , ,
Auteur:

Description du produit

C’est à la fin du XIXe siècle, alors que la création de boiseries neuves se raréfie, que commence l’intérêt pour les boiseries anciennes. Nées au Moyen-Âge, elles doivent leur succès à leurs excellentes qualités d’isolation thermique et phonique, mais aussi à la possibilité qu’elles offrent en matière de décoration que le XVIIIe siècle portera au plus haut degré. Le musée Carnavalet est devenu un des hauts lieux de la boiserie française puisqu’il présente des dizaines de salles couvertes de lambris récupérés dans des hôtels particuliers parisiens.

L’auteur commence par un bref rappel biographique qui rappelle l’évolution de l’intérêt du public pour les boiseries anciennes. Il précise ensuite son sujet à travers la définition de la boiserie, du lambris. Il précise le rôle de l’architecte, du menuisier, du sculpteur, du peintre et du doreur grâce aux nombreux documents qu’ils nous ont laissés : ouvrages techniques, études préparatoires, devis, épures et d’émouvants dessins sur les murs qui ont parfois été conservés sous les boiseries. Il retrace ensuite l’histoire et l’évolution de la boiserie en France depuis le haut Moyen-Âge au XIXe siècle en passant par la Renaissance et l’époque classique. Il en profite pour présenter les différents éléments d’une boiserie à la française et son évolution : plinthe, panneaux de soubassement, cimaise, grands panneaux, entablement et corniche sont rythmés verticalement par les ouvertures et des parecloses ou des pilastres.
Dès sa création en 1865, le musée Carnavalet se préoccupe de sauver des boiseries remarquables des XVII et XVIIIe siècles promises à la démolition : il les rachète, les remonte dans les salles de la rue de Sévigné, les étudie, les restaure dans leur splendeur initiale et ainsi les préserve. L’auteur les décrit en les replaçant dans leur contexte historique et technique, nous présente le résultat des recherches effectuées (genèse des oeuvres, documents d’époque, travaux de remontage), illustrées par de très nombreuses photographies qui nous montrent vues générales et détails.
C’est ainsi à une visite exceptionnelle du musée Carnavalet que ce livre nous convie, guidés par celle qui en fut le Conservateur pendant presque vingt ans.

Sommaire
L’art de la boiserie en France
Le décor de boiserie
L’histoire de la boiserie en France
Naissance d’un engouement
Boiseries de l’hôtel Colbert de Villacerf
Boiseries originales de l’hôtel Carnavalet
Cabinet de l’hôtel Le Peletier de Saint-Fargeau
Boiseries provenant de l’hôtel de Broglie
Deux salons de l’hôtel Brûlart de Sillery
Boiseries provenant de l’hôtel Stuart d’Aubigny
Boiseries de la salle Liesville
Boiseries provenant d’un hôtel de la rue du Regard
Boiseries provenant d’un hôtel de la rue de Fleurus
Boiseries provenant de l’hôtel Lebas de Courmont
Un cabinet chinois
Boiseries provenant d’un hôtel de la rue de Grenelle
Boiseries du Café militaire
Le salon de compagnie de l’hôtel d’Uzès
Le boudoir, la rotonde, le petit et le grand salon de l’hôtel de Breteuil
Boiseries du château de Conflans
Bibliographie

Informations complémentaires

Poids

1850 g

Dimensions

31 x 24 cm

Date de sortie

2010

ISBN

978-2-85101-147-3

Nombre de pages

256

Public

amateurs antiquaires historiens de l’art restaurateurs amoureux décorations intérieures anciennes

Type de reliure

Relié